L'encadrement des loyers étendu à d'autres grandes villes françaises

La Rédaction • 07 Septembre 2021 • 11:39

Après Paris et Lille, d'autres grandes villes seront désormais soumises à l'encadrement des loyers à partir de 2022. Une façon de lutter contre l'envol des prix dans la location. Explications.

L'encadrement des loyers étendu à d'autres grandes villes françaises

Marseille, Montpellier, Lyon et Villeurbanne. Après Paris et Lille, voici les noms des villes qui rejoindront le dispositif d'encadrement des loyers à partir de l'année prochaine. Une décision validée par décret et publiée au Journal officiel, vendredi dernier.

Dans ces quatre villes, ce sera donc au préfet de fixer un loyer de référence par type de logement et de quartier ainsi qu'un loyer majoré ne pouvant pas dépasser 20 % du montant de référence. En cas de non-respect des normes, les propriétaires s'exposent à une amende de 5 000 euros. Ils pourront cependant dépasser le loyer de référence majoré et appliquer un complément seulement si les caractéristiques du bien le justifie.

Des prix qui s'envolent dans ces villes

Dans les faits, cette décision est justifiée par une véritable envolée des prix ces dernières années dans ces grandes villes. Selon les chiffres avancés par le Figaro, « les loyers ont grimpé de 23% à Lyon depuis début 2017, de 10 % à Bordeaux et de 4 % à Montpellier ».

Même si la ministre en charge du Logement, Emmanuel Wargon, a bien conscience que la mesure ne permettra pas d'endiguer la flambée des prix, elle définit cette décision comme « nécessaire en cas d'envolée des loyers ».

Si dans les villes concernées, on se réjouit de cette décision, d'autres villes aimeraient également se voir incluse dans le dispositif. C'est notamment le cas d'une ville comme Grenoble. Une application a laquelle s'oppose fermement la ministre pour le moment : « Cette décision s'appuie uniquement sur les critères fixés par la loi. Le marché locatif de l'agglomération grenobloise ne montre pas de signe de tension », justifie Emmanuel Wargon.  

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info