Gaz, électricité : vers une flambée des prix cet hiver ?

La Rédaction • 07 Septembre 2021 • 12:10

Les prix de l'énergie ne cessent de grimper. Une mauvaise nouvelle pour les consommateurs à l'approche de l'hiver. Explications.

Gaz, électricité : vers une flambée des prix cet hiver ?

L'hiver pourrait bien être salé pour les consommateurs Français. En cause, une hausse des prix qui touche toute l'Europe et qui se retranscrit sur les coûts du gaz naturel et de l'électricité. Une croissance exponentielle qui alimente l'inflation et qui pourrait même freiner la reprise économique post-covid.

L'Europe s'apprête à vivre un hiver difficile

Alors que les vacances se terminent dans toute l'Europe, la pénurie de gaz actuelle risque de fortement impacter certains pays (comme le Royaume-Uni ou l'Allemagne) en raison d'une hausse des coûts de production.

Selon les spécialistes, les prix pourraient augmenter de 20 % cet hiver. Interrogé à ce sujet par Capital, Julien Hoarau, patron de EngieScan, confirme que « l'Europe va vivre un hiver très rude ». Selon lui, « le problème n'a même pas encore commencé ».

Pénurie de stock

Une question demeure néanmoins : comment expliquer une telle flambée des prix ? Des conditions climatiques peu favorables n'ont pas permis une reprise ou un abaissement des coûts. La chaleur et le manque de vent faisant stagner les énergies renouvelables, il a fallu trouver des alternatives. Notamment le charbon, qui a vu son prix augmenter de 70 % cette année.

Après un  hiver particulièrement rude l'année dernière, les stocks sont épuisés tandis que les fournisseurs russes limitent les flux. Bloomberg explique par ailleurs qu'à l'heure actuelle, l'Europe ne peut pas non plus compter sur son propre stock.

Selon Julien Hoarau, en cas d'hiver aussi rude qu'en 2018, il ne serait pas étonnant de voir « certains prix atteindre les trois chiffres ». Après une augmentation du gaz de 7,9 % en moyenne en France en septembre, le pire reste à craindre. D'autant que dans le même temps, les analystes tablent sur une possible  hausse de 6 % de l'électricité lors de la prochaine révision.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info