Assurance vie : une collecte nette positive de 3 milliards en janvier

La Rédaction • 08 Mars 2022 • 10:28

Selon les chiffres publiés par France Assureurs, le marché français de l'assurance vie enregistre une collecte nette positive de 3 milliards d'euros en janvier.

Assurance vie : une collecte nette positive de 3 milliards en janvier

Retour en grâce pour l'assurance vie. Après une année 2020 compliquée par le Covid, le marché de l'assurance vie s'est bien redressé en 2021 et en début d'année 2022.

Lors de la pandémie, les épargnants ont préféré massivement miser sur le livret A, moins rémunérateur, mais permettant de disposer immédiatement de son épargne.

+ 3 milliards en janvier 2022

Avec la fin des restrictions et le ralentissement de la crise sanitaire, les Français sont revenus vers l'assurance vie en déposant près de 150 milliards d'euros en 2021, un record.

Preuve de cette embellie, les cotisations en assurance vie, ou dépôts, s'établissent à 13,8 milliards d'euros en janvier 2022, soit 300 millions de plus qu'en janvier 2021. Dans le même temps, les prestations, ou retraits, sont en baisse de 400 millions d'euros par rapport à l'an dernier, soit 10,8 milliards.

Pour Franck LeValois, directeur général de l'ex-Fédération française de l'assurance, certains facteurs permettent d'expliquer ce retour en grâce : « Le contexte de taux d'intérêt bas et de hausse de l'inflation conduit les Français à diversifier davantage leur épargne », a-t-il notamment détaillé.

Les unités de compte confirme leur attrait

Depuis plusieurs mois maintenant et en raison du contexte de taux actuel, les fonds en euros, au capital garanti, permettent moins d'obtenir des rendements intéressants.

 Face à cela, les Français, d'ordinaire frileux, n'ont pas hésité à se tourner vers les unités de compte. Ces produits sont certes plus risqués, mais également bien plus rémunérateurs. Une preuve de l'amélioration de la confiance après la pandémie.

En janvier, les cotisations en unités de compte s'établissent à 5 milliards d'euros, soit une hausse de 800 millions d'euros. Fin janvier, les encours des contrats d'assurance vie atteignent 1 871 milliards d'euros, soit une hausse de 4,3 % sur un an.

Le directeur général de France Assureurs a, par ailleurs, tenu à rassurer les épargnants au vu du contexte géopolitique actuel. Il a ainsi indiqué que « l'assurance vie pour les épargnants français représente un amortisseur des différents effets qu'une crise, avec ses impacts économiques, peut avoir ». Il a également ajouté que l'exposition des assureurs français en Russie et en Ukraine était très limitée et « inférieure à 0,03 % ».

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info