[ETUDE] Les Français de plus en plus inquiets pour leur pouvoir d'achat

La Rédaction • 14 Septembre 2022 • 10:07

Selon une étude CSA Research pour Cofidis, les Français sont de plus en plus inquiets pour leur pouvoir d'achat. Près de six Français sur dix estiment avoir limité leurs dépenses non essentielles.

[ETUDE] Les Français de plus en plus inquiets pour leur pouvoir d'achat

La crise du pouvoir d'achat se poursuit et elle touche malheureusement l'ensemble de la population.  Une étude menée par CSA Research pour Cofidis le confirme. Selon elle, il manque en moyenne 510 euros aux Français chaque mois pour vivre convenablement. Soit 43 euros de plus que l'an dernier et un record depuis la création du baromètre.

Les Français très préoccupés

L'inquiétude des Français quant à leur pouvoir d'achat ne cesse d'augmenter. 66 % des sondés pensent que leur pouvoir d'achat va continuer de diminuer lors des 12 prochains mois, soit 29 pts de plus que l'année dernière.

Le pouvoir d'achat se retrouve en tête des préoccupations (54%), devant la santé (34%) et l'environnement (27%).

D'ailleurs, ce n'est pas une question de revenus. Même chez les populations les plus aisées, le pouvoir d'achat est devenu la préoccupation principale en 2022 (55%) devant la santé et l'environnement. En 2021, c'était la santé, l'environnement et l'insécurité qui trustaient les trois premières places.

Le budget manquant en hausse

Comme indiqué précédemment, les Français interrogés estiment qu'ils leur manquent environ 510 euros pour vivre convenablement, soit 43 euros de plus qu'en 2021.

S'ils possédaient cette somme, elle serait surtout allouée aux dépenses essentielles comme l'alimentation pour 53% des sondés, l'énergie (29%), la santé et les assurances (20%).

Trouver des parades pour financer les projets

Face à ces incertitudes, les Français tentent de faire des économies, mais sont bien souvent obligés de repousser leurs projets.

Lors des douze derniers mois, 59% des personnes interrogées affirment avoir réduit leurs dépenses non essentielles tandis que 58% ont cherché des prix bas et astuces. Dans le même temps, 30% des sondés pensent repousser leurs projets nécessitant de fortes dépenses.

De même, 59% des sondés déclarent être à découvert au moins une fois par an (stable par rapport à 2021). Le montant du découvert moyen par personne est également en hausse ( 368 euros contre 316 en 2021). Enfin 35% des Français déclarent avoir un crédit à la consommation en cours, soit 3 points de plus qu'en 2021.

 

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info