Gaz, assurance chômage, APL... Ce qui change au 1er octobre

La Rédaction • 28 Septembre 2021 • 15:51

Prix du gaz, réforme de l'assurance chômage, revalorisation des APL... BoursedesCrédits vous détaille ce qui change ce 1er octobre

Gaz, assurance chômage, APL... Ce qui change au 1er octobre

Fini l'été, place à l'automne. Comme chaque année de nombreux changements sont à prévoir en ce début de mois d'octobre. Voici une liste non-exhaustive des principaux changements :

Hausse du prix du Gaz

C'est le sujet brûlant du moment, la hausse des tarifs de l'énergie. En octobre, les tarifs réglementés TTC d'Engie vont augmenter de 12,6 % par rapport au barème applicable depuis le 1er septembre. À l'instar des mois précédents, le mois d'octobre marque une nouvelle augmentation.

Plus concrètement, cette hausse sera de « 4,5% HT pour les utilisateurs de gaz pour la cuisson, de 9,1% HT pour ceux qui ont un double usage (cuisson et eau chaude), et de 14,3% HT pour les foyers qui se chauffent au gaz" détaille la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) sur son site officiel.  

Une forte hausse qui s'explique par une flambée des prix du gaz sur le marché mondial qui se répercute sur les coûts d'approvisionnement.

Réforme de l'assurance chômage

Réforme pour le moins controversée, la réforme de l'assurance chômage entrera en vigueur à compter du 1er octobre.

À compter de cette date, le mode de calcul de l'allocation chômage évolue. Désormais, la période de travail minimum pour toucher le chômage sera ramenée à 6 mois sur les 24 derniers mois au lieu de 4 mois sur 28. Un mode de calcul qui pénalisera notamment les personnes qui alternent entre contrats courts et périodes de chômage. Pour rappel, l'application de cette réforme avait été mise en stand-by en raison de la pandémie.

Revalorisation des APL

En ce mois d'octobre, du changement est également à prévoir en ce qui concerne les APL. À partir du 1er octobre, les aides personnalisées au logement (APL) vont ainsi augmenter de +0,42%. « Cette hausse fait suite à un gel de leur revalorisation en 2018 et à une désindexation des APL sur l'IRL inscrite dans les lois de finances 2019 et 2020 » indique le site du service-public.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info