Guerre en Ukraine : le conflit causera-t-il une remontée des taux de crédit immobilier ?

La Rédaction • 01 Mars 2022 • 15:55

En raison de l'instabilité qui règne actuellement en dehors de nos frontières, les taux pourraient bien remonter rapidement.

Guerre en Ukraine : le conflit causera-t-il une remontée des taux de crédit immobilier ?

Depuis plusieurs années maintenant, les emprunteurs peuvent bénéficier de taux particulièrement bas sur leurs crédits immobiliers.

En janvier, les taux sont restés particulièrement attractifs, avec un taux d'intérêt moyen à 1,07% selon les chiffres du Crédit Logement/CSA. Soit un point de base de plus que le mois précédent.

En attendant les taux de février, pas encore dévoilés par le Crédit Logement CSA, beaucoup spéculent déjà sur une remontée beaucoup plus importante. En effet, l'instabilité qui règne actuellement en Europe pourrait bien causer des dégâts sur les taux de vos crédits.

Quel impact sur votre crédit immobilier ?

Bien évidemment, le conflit qui oppose aujourd'hui la Russie et l'Ukraine aura un impact sur la vie des Français. Notamment sur leur pouvoir d'achat, mais aussi possiblement lors de leurs projets immobiliers.

En effet, les incertitudes économiques et monétaires liées à la guerre, ainsi qu'une inflation déjà galopante auront comme conséquence possible de forcer la BCE (Banque Centrale Européenne) à augmenter les taux.  

Depuis quelques jours, on observe que l'évolution de l'OAT à 10 ans de la France diminue. Cela signifie concrètement que pour le moment, les marchés financiers estiment que la guerre fait reculer l'inflation et ils s'attendent donc à une augmentation des taux moins importante que prévue. Pourtant, si une explosion des taux reste peu probable pour l'instant, la donne pourra rapidement changer.

Les banques toujours plus prudentes

Même si les taux ont déjà commencé à revenir légèrement à la hausse ces derniers temps et que les différents indicateurs semblent pour le moment tenir le coup, on observait déjà, début février, différentes banques augmenter leurs grilles des taux.

Une tendance qui se poursuit en mars, car plusieurs courtiers ont déjà observé une tendance nette avec une augmentation d'environ 10 points de base sur l'ensemble des durées. Bien évidemment, l'évolution du conflit et son impact, notamment sur les banques, pourraient bien accélérer un processus qui semble déjà entamé.

Ces incertitudes, couplées aux recommandations du HSCF, poussent les banques à se montrer encore plus strictes au moment de choisir leurs dossiers. Au moment de lancer son projet immobilier, le taux d'endettement et l'apport personnel auront alors une place encore plus proéminente dans votre projet.

Plus que jamais, passez par un courtier !

Face à cette sélectivité renforcée des banques, qui continueront à prêter à des taux excellents aux meilleurs profils, mais qui augmenteront leur barème pour les autres emprunteurs, il est important de bien comprendre comment améliorer son dossier de crédit immobilier.

En effet, toutes les banques n'augmentent pas leurs taux de la même manière, il est donc important de bien  choisir la vôtre au moment du financement de votre projet. Pour cela, les courtiers de BoursedesCrédits pourront, grâce à une étude personnalisée vous aider à trouver l'offre qui correspond le plus à votre projet.  

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info