Immobilier : une hausse des prix dans l'ancien au premier trimestre

Mickaël Touré • 28 Mai 2021 • 15:54

Les prix dans l'immobilier ancien ont connu une hausse au premier semestre 2021 selon l'Insee et les notaires de France. Dans le même temps, le nombre des ventes a également augmenté.

Immobilier : une hausse des prix dans l'ancien au premier trimestre

Rien de nouveau sous le soleil. Comme prévue, la hausse des prix pour les logements anciens s'est poursuivie en France durant le premier semestre 2021. Les chiffres de l'INSEE et des notaires de France, révélés ce jeudi 27 mai, détaillent une hausse de 1,4 % par rapport au quatrième trimestre 2020 après des augmentations de +2,4 % et 0,6% aux trimestres précédents.

Le Covid redistribue les cartes

Sans surprises, la crise sanitaire a eu un impact majeur sur le marché de l'immobilier. Notamment en ce qui concerne les envies des Français. Avec l'essor du télétravail, les acquéreurs privilégient désormais des espaces plus grands avec notamment la recherche de jardins et de verdure.

Les derniers sondages de l'Insee révèlent ainsi une progression de 7,1 % de l'intérêt pour des maisons en Île-de-France. L'attrait pour les appartements, lui, diminue avec un ralentissement de 3,6 % au premier trimestre contre 6,1 % au dernier trimestre 2020.

 Autre constat, le nombre des ventes sur les douze derniers mois à Paris a diminué de 14 % sur les douze derniers mois.

Record de ventes

Néanmoins, le marché de l'immobilier a bien résisté à la crise comme l'explique David Ambrosiano, président du Conseil supérieur du Notariat : « Après avoir résisté en 2020 malgré les confinements successifs, le marché immobilier confirme son dynamise en atteignant au 1er trimestre 2021 un niveau record pour le volume des transactions ». Le tout bien aidé par des taux toujours aussi bas et une large épargne constituée durant les périodes de restrictions.

Portés par ce marché dynamique, les prix continuent d'augmenter sur l'ensemble du territoire. Malgré tout, le volume annuel des ventes s'élève à 1,08 million de logements anciens vendus entre mars 2020 et 2021. Ce taux de transactions dépasse celui du pic établi fin 2019.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info