Accès au crédit immobilier : les européens ne sont pas tous logés à la même enseigne

Thomas Saint-Antonin • 18 Mai 2018 • 16:42

Les encours des crédits immobiliers créent d'importantes disparités entre les différents pays européens. Après la sortie des chiffres de 2017, le constat d'une fracture Ouest/Nord est implacable.

Accès au crédit immobilier : les européens ne sont pas tous logés à la même enseigneL'encours de crédit par ménage Français propriétaire est proche de 52.000 €

En Europe, les encours des crédits immobiliers représentent 87% des crédits souscrits par les ménages, seulement 13% sont consacrés aux crédits à la consommation. Toutefois, les 6.400 milliards d'euros collectés en 2017 ne sont pas répartis de manière égale entre les différents pays de l'union européenne. L'hexagone se signale cette année par des taux d'intérêt relativement bas, à l'opposé, l'Europe du Nord demeure largement endettée.

France : des taux relativement bas face aux concurrents Européens

Actuellement, la France se démarque assez significativement  par des taux d'intérêt de crédit très bas. Classée au huitième rang européen, elle affiche les taux les plus attractifs des grandes nations européennes. D'après une étude menée par le Crédit Foncier, la France sert un taux de 1,56% au deuxième semestre 2017, dans le même temps, les voisins affichent des taux nettement supérieurs, 1,92% pour l'Allemagne, 2,05% du côté de l'Espagne et 2,42% outre-manche au Royaume-Uni.

En ce qui concerne les encours des crédits immobiliers, ils représentent 67% du revenu disponible brut des ménages, quasiment similaire à la moyenne européenne de 68%. Toutefois, le montant de ces encours correspondant à 13% du patrimoine non financier des ménages, il reste nettement en deçà de la moyenne européenne (17%).

Ouest et Nord : tout les oppose

Suite aux résultats de l'année 2017, c'est au Nord que les ménages sont les plus endettés. L'encours moyen par couple propriétaire est de 81.800 €, deux fois plus que la moyenne continentale. Des durées de crédit sensiblement plus longues ainsi que le dynamisme des marchés peuvent expliquer ce phénomène. De plus, les traditions culturelles y sont davantage favorables par rapport au crédit immobilier.

A l'Ouest, l'encours moyen s'élève à 56.800 €, 37% de plus que la moyenne européenne. A contrario, l'Europe du Sud affiche, elle, un encours moyen de 26.900 € par propriétaire, les ménages n'y sont que très peu endettés. Même constat à l'Est, l'encours d'un ménage s'élève en moyenne à 6.600 €, et seuls 8% d'entre eux ont un prêt ou une hypothèque en cours.

>> A lire aussi > Crédit immobilier : quels profils séduisent les banques ?

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info