Taux d'usure : découvrez les nouveaux seuils appliqués depuis le 1er juillet

La rédaction • 05 Juillet 2021 • 10:53

Les nouveaux taux d'usure, entrés en vigueur en ce début de mois, ont été publiés au journal officiel. Ils s'appliqueront durant le 3e trimestre de l'année 2021, soit jusqu'au 1er octobre prochain.

Taux d'usure : découvrez les nouveaux seuils appliqués depuis le 1er juilletDécouvrez les nouveaux taux d'usure - © Markus Spiske

Le taux d'usure est un instrument législatif destiné, avant tout, à protéger les particuliers ayant recours à un emprunt bancaire. Concrètement, le taux d'usure fait figure de limite légale de taux d'intérêt, déterminée à chaque trimestre pour chaque type de prêt, au-dessus de laquelle une établissement financier n'est pas autorisé à vous proposer un crédit.

Dans le même temps, le seuil de l'usure peut compliqué le projet des ménages en difficulté, puisqu'un taux d'usure bas peut décourager une banque d'accorder un prêt à ceux dont le profil présente un risque jugé supérieur que le prix du crédit.

Quels sont les nouveaux taux d'usure ?

Les taux d'usure applicables au 3e trimestre sont désormais de :

Pour les crédits à la consommation :

  • 21,09 % pour les prêts d'un montant inférieur ou égal à 3.000 € (contre 21,07 % au T2) ;
  • 9,83 % pour les prêts d'un montant supérieur à 3 000 € et inférieur ou égal à 6 000 € (contre 9,91 % au T2) ;
  • 5,08 % pour les prêts d'un montant supérieur à 6 000 € (contre 5,23 % au T2) ;
  • 15,09 % pour les découverts en compte (contre 14,84 % au T2) ;

Pour les crédits immobiliers :

  • 2,47 % pour les prêts à taux fixe d'une durée inférieure à 10 ans (contre 2,52 % au T2) ;
  • 2,44 % pour les prêts à taux fixe d'une durée comprise entre 10 ans et moins de 20 ans (contre 2,52 % au T2) ;
  • 2,48 % pour les prêts à taux fixe d'une durée de 20 ans et plus (contre 2,60 % au T2) ;
  • 2,43 % pour les prêts à taux variable (contre 2,53 % au T2) ;
  • 2,93 % pour les prêts-relais (contre 3,05 % au T2) ;

Pour les crédits professionnels :

  • 2 % pour les prêts consentis en vue d'achats ou de ventes à tempérament (contre 2,04 % au T2) ;
  • 1,55 % pour les prêts à taux variable d'une durée initiale supérieure à deux ans (contre 1,64 % au T2) ;
  • 1,69 % pour les prêts à taux fixe d'une durée initiale supérieure à deux ans (contre 1,68 % au T2) ;
  • 15,09 % pour les découverts en compte (contre 14,84 % au T2) ;
  • 1,41 % pour les autres prêts d'une durée initiale inférieure ou égale à deux ans (contre 1,40 % au T2) ;

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info