Épargne : le taux du livret A passera bien à 2 % en août

La Rédaction • 20 Juillet 2022 • 10:30

Nouvelle hausse du taux de rémunération du livret A en vue. À partir du 1er août, il passera à 2 % tandis que le taux du livret d'épargne populaire atteindra lui 4,6 %.

Épargne : le taux du livret A passera bien à 2 % en août

C'était une annonce attendue, elle est désormais officielle. Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau a bien proposé de doubler le taux du livret A au 1er août afin qu'il atteigne une rémunération de 2%, un taux inédit pour ce livret depuis 10 ans.

Dans le même temps, le livret d'épargne populaire passerait lui de 2,2 à 4,6 %. Ces propositions ont toutes été entérinées par Bruno Le Maire et seront donc effectives au début du moins prochain.

Soutenir l'épargne face à la hausse des prix

Face à la montée de l'inflation, un rehaussement de la rémunération du livret le plus détenu par les Français était jusqu'ici fortement envisagé.

Pour rappel, le taux du livret A est calculé deux fois par an, sur la base d'une moyenne entre le taux d'inflation des six derniers mois d'une part et la moyenne des taux interbancaires d'autre part.

Alors que certains s'attendaient à une hausse encore plus importante, Bruno Le Maire a indiqué que « faire un coup de pouce supplémentaire au livret A, c'est pénaliser le financement du logement social. Ce que nous gagnons d'un côté en termes de rémunération, nous le perdons en termes de constructions de logements sociaux et de protection des plus fragiles » a défendu le ministre.

Une rémunération qui reste inférieure à l'inflation

Reste que, dans les faits, cette nouvelle rémunération ne permettra pas de faire oublier les effets de l'inflation.

En effet, même avec un taux à nouveau rehaussé, le taux du livret A restera bien inférieur à celui de l'inflation à 5,8 % en juin, selon l'INSEE. Concrètement, un épargnant ayant 10 000 euros sur son livret A gagnera 100 euros de plus, soit 200 euros, mais avec une inflation à 5,5 % sur l'ensemble de l'année (selon l'INSEE), la perte réelle de l'épargnant sera de 350 euros en euros constants.

Dans le même temps, le LEP voit lui son taux revalorisé à 4,6 %. Il est réservé aux personnes ayant des revenus qui ne dépassent pas certains plafonds (20 297 euros bruts pour une personne seule). Cela étant, il reste un produit assez méconnu, même pour les personnes éligibles.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info