[ÉTUDE] Les projets des Français pour 2023

La Rédaction • 22 Novembre 2022 • 15:27

Malgré la crise, les Français entendent toujours mener à bien leurs projets en 2023. Une étude Cofidis/CSA Research s'est intéressée aux intentions des Français pour l'année prochaine.

[ÉTUDE] Les projets des Français pour 2023

Face aux crises successives, difficile de se projeter dans l'avenir et d'envisager de nouveaux projets. Pourtant, selon la dernière étude de Cofidis, les Français n'ont pas abdiqué pour autant. Malgré l'inflation, l'incertitude économique, ils sont encore nombreux à envisager de financer des projets en 2023.  

Des projets, malgré la crise...

Premier enseignement, le nombre de Français qui comptent mener à bien leurs projets en 2023 est en augmentation. Ils sont 53% à envisager des projets nécessitant des dépenses importantes, contre 52% en 2021.

Pour autant, ils sont conscients que le financement sera plus difficile. 68% des personnes interrogées révèlent ainsi aborder 2023 en n'ayant pas confiance en leurs finances. En comparaison, ils étaient 51% en 2021.

De même, 64% des sondés expliquent qu'ils sont conscients du rôle que l'inflation pourrait jouer sur la réalisation de leurs projets. D'ailleurs, 31% révèlent devoir annuler ou repousser leurs projets faute de moyens.

Quels projets en 2023 ?

Trois projets semblent être prioritaires pour les Français en 2023. 28% des sondés souhaitent se lancer dans des projets de nesting, avec un budget alloué de 2 488 euros contre 2 517 euros en 2021.

La rénovation du logement occupe la seconde marche du podium, 34% des Français souhaitent se lancer dans ce type de projet, avec un budget alloué de 8 948 euros contre 11 521 euros en 2021.

Enfin, avec 37 %, les voyages sont les projets les plus envisagés en 2023, avec un budget alloué de 2 687 euros, contre 2 704 en 2021.

D'autres projets envisagés en 2023

Parmi les autres projets envisagés, c'est l'achat de produits high-tech qui arrive en tête avec un budget alloué de 1056 euros contre 2495 euros en 2021.

13 % des sondés souhaitent se lancer dans un achat immobilier avec un budget de 246 336 euros, en nette augmentation par rapport à l'an dernier (190 600 euros).

On peut également citer les déménagements (12%, 3 368 euros vs 1697 euros en 2021), l'achat d'une voiture d'occasion (11%, 9 837 euros contre 9 702 euros en 2021) ou l'achat d'une voiture neuve (10%, 25 174 euros contre 19 290 euros en 2021).

Des projets prévus de longue haleine

Pour la plupart des sondés, l'idée d'un financement ne tombe pas du ciel. Il s'agit de projets mûrement réfléchis et bien souvent planifiés depuis longtemps.

Ils sont 81% à anticiper le financement de leurs projets. Parmi eux, 73% planifient leur projet depuis plusieurs mois, 19% depuis quelques années et 4% depuis un mois. Ils sont que 1% à se lancer dans un projet après seulement quelques jours de réflexion.

Financer son projet, un vrai casse-tête

Pour certains, le financement d'un projet peut être un vrai casse-tête. 46% des personnes interrogées déclarent ainsi avoir économisé tout au long de l'année.

Dans le même temps, 39% d'entre eux déclarent avoir dû limiter les dépenses du quotidien (alimentation, chauffage et transports).

Enfin, 24% des personnes interrogées ont décidé de réduire leur budget vacances cet été ou ont renoncé à partir en vacances pour pouvoir financer un nouveau projet.

Quelles solutions de financement ?

Pour financer les projets, différentes solutions sont envisageables. 42% des Français sondés estiment, par exemple, que le crédit à la consommation est une solution utile pour financer un projet.

Ils sont d'ailleurs 49% à déjà avoir eu recours au crédit à la consommation pour réaliser leur projet. Ils sont également 60% à déclarer avoir déjà opté pour un paiement fractionné.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info