Fraude bancaire : quels sont les effets de la crise sanitaire ?

La rédaction • 07 Juillet 2021 • 15:14

L'Observatoire de la sécurité des moyens de paiement a publié un rapport dans lequel l'institution se félicite du haut niveau de sécurité des paiements en 2020, et ce, malgré le contexte sanitaire exceptionnel.

Fraude bancaire : quels sont les effets de la crise sanitaire ?Malgré le contexte sanitaire, le nombre de fraudes n'a pas explosé en 2020 - © Eduardo Soares

C'est une véritable réussite pour le secteur bancaire. Les confinements successifs et les mesures prises en réponse à la pandémie de Covid-19 en France laissés craindre une hausse sans précédent des fraudes bancaires. En effet, de nombreux particuliers, peu habitués au paiement à distance, se retrouvés contraints d'y recourir, les exposants aux arnaqueurs en tout genre.

Pourtant, il n'en est rien. Le taux de fraude sur carte bancaire, établi à 0,068 %, est resté stable en 2020. Pour le reste, l'Observatoire parle d'un « niveau de fraude maîtrisé ».

Des nouvelles formes de paiement se développent

Notamment de par la réduction des contacts physiques qu'il implique, mais aussi grâce au relèvement de son plafond de 30 à 50 € au printemps 2020, le paiement sans contact s'est imposé dans les habitudes des Français.

Désormais, ce mode de règlement concerne la moitié des transactions, contre seulement un tiers précédemment. Cette croissance fulgurante du nombre d'utilisateurs n'a pas pour autant dégradé les conditions de sécurité. Au contraire, le taux de fraude du sans contact, de 0,013 %, a atteint un niveau historiquement bas.

Autre mode de paiement en plein essor en cette année pandémique, le paiement en ligne. Là encore, malgré une nette progression de ce modèle, le taux de fraude reste stable (0,174 %). En revanche, bien que son taux de fraude soit très faible (0,0008 %), les virements sont victimes d'une recrudescence des attaques, tandis que le paiement par chèque, lui, après une baisse de son utilisation de 25 % en 2020, est le seul moyen de paiement dont le degré de sécurité s'est significativement réduit au cours des derniers mois, avec un taux de fraude de 0,088 %.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info