Immobilier : l'année 2017 démarre avec des loyers stables

Marie Nahmias • 08 Mars 2017 • 17:24

Selon les chiffres de l'observatoire Clameur, les loyers moyens français se sont stabilisés au début de l'année 2017. Les petites surfaces font toutefois figure d'exception.

Immobilier : l'année 2017 démarre avec des loyers stablesLes appartements de deux et trois pièces représentent 60% du marché locatif en France.

Bonne nouvelle pour les locataires. A la fin du mois de février, les loyers moyens se sont stabilisés dans l'Hexagone, indique l'observatoire Clameur dans un communiqué publié le 7 mars. Cette stabilisation générale intervient après une hausse de 1% constatée en fin d'année 2016.

Dans le détail, les appartements de deux et trois pièces, qui représentent 60% du marché locatif, sont en recul de 0,6%. Les studios et 1 pièce (21,8% du marché), enregistrent, de leur côté, une hausse de 1,1%. En ce qui concerne les 4 pièces (11,8% du marché), l'augmentation s'établit à 0,2%. Une hausse un peu plus importante pour les 5 pièces et plus : 0,8%.

Les loyers diffèrent en fonction des villes

D'un point de vue géographique, les loyers ont baissé à Rennes (-2,3%), Le Havre (-1,9%) et Nice (-1,3%). De manière moins marquée, une diminution est également observée dans les villes de Grenoble (-0,5%), Paris (-0,3%), Bordeaux (-0,2%) et Marseille (-0,1%). En revanche, les loyers augmentent à Nîmes de 2,1%, à Toulon de 2,5% et à Lyon de 3,6%.

Autre constat mis en avant par l'observatoire Clameur, la "dégradation de l'effort d'amélioration-entretient", avec un niveau historiquement bas. Seulement 14,1% des biens présents sur le marché locatif ont, en effet, bénéficier de travaux de rénovation ou d'entretien entre deux locations en 2017. En comparaison, la moyenne de ces 20 dernières années s'établit à 22,2%.

>>Lire aussi : En région parisienne, un logement sur cinq est surpeuplé

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info