Messi payé en partie en cryptomonnaie

La Rédaction • 13 Août 2021 • 12:21

Arrivé libre en provenance du FC Barcelone, Lionel Messi a signé, mardi, son nouveau contrat avec le Paris Saint-Germain. Hier, un communiqué du club parisien expliquait que le joueur argentin s'était vu remettre de nombreux « $PSG Fan Tokens », la cryptomonnaie du club de la capitale. Explications.

Messi payé en partie en cryptomonnaie

Personne n'a pu passer à côté de cette information : Leo Messi est désormais un joueur du Paris Saint-Germain (PSG). Si le transfert fait encore écho à travers la planète, une information dévoilée par le club parisien surprend : Lionel Messi a reçu un nombre conséquent de « $PSG Fan Tokens ». Mais de quoi s'agit-il ? Lancé en 2020, on parle ici de la cryptomonnaie du club francilien, en partenariat avec Socios.com.

Un moyen de paiement ?

Concrètement, elle permet aux supporters du club d'avoir un écho dans la vie de leur équipe plutôt que de servir de monnaie d'échange.

Par exemple, les détenteurs de ces jetons peuvent choisir le joueur qu'ils souhaitent voir prendre en main le compte Instagram du club pour une durée limitée, désigner le but de la saison, gagner des places VIP en loge pour les matchs à domicile, « choisir le message qui s'affiche sur le mur du vestiaire pour motiver les joueurs avant un match décisif, ou encore désigner les gagnants des prix de fin de saison » détaille le club parisien.

Un fait isolé ou une future tendance ?

Après l'annonce de l'arrivée du sextuple vainqueur du Ballon d'Or, le PSG a déclaré que le volume d'échange de ses jetons avait bondi et « avait même dépassé 1,2 milliard de dollars ». Par ailleurs, le montant du jeton a même culminé à 55 dollars avant de retomber à 41 dollars aujourd'hui selon Coinmarketcap.

A ce jour, la capitalisation des jetons en circulation s'élève à 121 millions de dollars, portant le token du PSG à la 317e position du classement des cryptomonnaies ayant la plus grande valeur. En plus du PSG, d'autres équipes proposent des fans tokens : l'AC Milan, l'AS Roma, Manchester City ou le FC Barcelone. Si cette expérience porte ses fruits, on peut s'attendre à ce que plus de clubs de football créent leur cryptomonnaie afin de l'utiliser comme un moyen d'interagir avec leur public voire de financer leurs prochaines recrues.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info