Assurance emprunteur : les clés pour réussir sa renégociation

Mickaël Touré • 16 Novembre 2021 • 15:36

Souvent proposée par les banques lors de la souscription à un crédit immobilier, l'assurance de prêt est pourtant négociable, ce qui peut se traduire par plusieurs milliers d'euros d'économies à la fin de l'emprunt. Explications.

Assurance emprunteur : les clés pour réussir sa renégociation

Alors que la résiliation à tout moment de l'assurance emprunteur est actuellement discutée à l'Assemblée, certains emprunteurs ignorent encore qu'il est possible de renégocier son assurance de prêt immobilier.

Dans les faits, les emprunteurs sont plus souvent focalisés sur le taux de leur prêt, ignorant qu'une bonne négociation de son assurance-emprunteur peut permettre des économies de plusieurs milliers d'euros à la fin de l'engagement. Pour des contrats présentant les mêmes garanties, l'économie peut même aller jusqu'à plus de 10 000 euros ! En moyenne, un emprunteur qui opte pour une renégociation réalise des économies allant de 20 à 60 % du coût global de leur assurance.

Voici donc quelques indications pour optimiser au mieux son assurance de prêt immobilier :

Choisir le bon moment

Faire des économies sur son assurance est avant tout une question de timing. Depuis le début des années 2010, plusieurs législations sont venus consacrer le droit pour les emprunteurs de changer d'assurance emprunteur, à condition de respecter des périodes bien précises.

Tout d'abord, avant de penser à renégocier, il est indispensable de bien négocier son assurance de prêt lors de la souscription à un crédit immobilier.

Depuis 2010, et la Loi Lagarde, il est, en effet, possible de souscrire à un contrat externe avant même la souscription. Pour cela, il faudra que les conditions proposées soient au moins équivalentes à celles incluses dans le contrat proposé par la banque.

Depuis 2014 et la loi Hamon, il est également possible pour un emprunteur de changer d'assurance emprunteur lors de la première année du crédit. Il pourra choisir un nouvel établissement jusqu'à 15 jours au plus tard avant la date anniversaire. Prudence tout de même, il est conseillé de s'y prendre à l'avance, certaines banques étant moins réactives.

Enfin, depuis 2018, l'amendement Bourquin permet désormais de changer d'assurance de prêt immobilier tous les ans. Dans le cadre d'une « résiliation annuelle », il sera demandé à l'emprunteur d'aviser son assureur au moins 2 mois avant la date anniversaire du contrat.

Choisir entre renégociation et délégation d'assurance

Lorsque l'on souhaite changer d'assurance de prêt, deux cas de figure sont envisageables. On parlera alors de renégociation de l'assurance-groupe ou de délégation d'assurance.

Dans le cadre d'une renégociation de l'assurance-groupe, l'emprunteur tente de négocier à la baisse le contrat où il a été souscrit initialement. Le principal inconvénient de cette pratique réside dans le fait que la plupart des banques sont assez frileuses et possèdent peu de flexibilité sur les contrats qu'elles commercialisent. L'assurance de groupe est rarement très négociable et surtout, elle ne permet pas de personnaliser votre contrat.

La deuxième solution est donc la délégation d'assurance. Dans ce cas de figure, l'emprunteur fait le choix de se tourner vers un assureur externe. Ici, le panel est plus large et vous pourrez davantage trouver une offre en adéquation avec votre projet.

Quelles sont les étapes ?

Afin de mener au mieux son projet, il est nécessaire de bien respecter toutes les étapes.

-          Étape 1 : Avant de souscrire à un crédit immobilier : si vous ne souhaitez pas souscrire à l'assurance-groupe, il est conseillé de rechercher une assurance emprunteur pendant la négociation du prêt. Il faudra évidemment privilégier l'assurance la plus couvrante possible, possédant notamment les garanties essentielles comme le décès, la perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA), l'incapacité totale de travail (ITT) et l'incapacité permanente partielle (IPP).

-          Étape 2 : Effectuer une simulation : avant de penser à changer d'assurance ou de souscrire à un prêt, il est fortement conseillé de réaliser une simulation de crédit immobilier en y intégrant le coût de l'assurance avec l'établissement. Cela vous permettra de négocier directement les conditions de votre prêt avec le conseiller bancaire.

-          Étape 3 : Négocier sa délégation : avant de s'engager avec un assureur, il est nécessaire d'obtenir l'accord de votre banquier. Depuis la loi Lagarde, une seule raison peut permettre à votre banquier de s'opposer à une délégation : le non-respect de l'équivalence des garanties. En cas de refus, il vous faudra ajouter au nouveau contrat les garanties manquantes ou trouver une nouvelle assurance de prêt. Si l'équivalence des garanties est respectée, le refus est injustifié et le recours à un courtier est fortement recommandé.

-          Étape 4 : Souscription et vérification du banquier : lorsque le dossier est complet et validé par la compagnie indépendante choisir, la nouvelle assurance remet une attestation d'assurance-crédit qu'il faudra transmettre au banquier. Grâce à cette attestation, le banquier vérifie les garanties et les conditions, ainsi que le tarif proposé par la nouvelle assurance. Il dispose ensuite de 10 jours pour signifier son acceptation ou son refus du nouveau contrat.

Renégocier, combien ça coûte ?

Si vous craigniez que votre renégociation vous coûte cher, soyez rassurés. Depuis la loi Hamon de 2014, les banques ont l'interdiction de facturer des frais d'avenants ou d'étude de dossier en ce qui concerne les délégations. La validation de votre nouvelle assurance ne doit donc pas générer de frais supplémentaires auprès de la banque.

Ceci étant, certains assureurs appliquent encore des frais d'adhésion pouvant se chiffrer à une vingtaine d'euros en moyenne.

Solliciter un courtier

Pour ce genre d'opérations, il est fortement conseillé de solliciter l'aide d'un courtier en assurance emprunteur. Le courtier en assurance de prêt est un intermédiaire entre l'organisme assureur et le particulier. Bien souvent, il collabore avec différents organismes et assurera à votre place la négociation des taux les plus avantageux.

Grâce à son expertise et à sa connaissance du domaine de l'immobilier, il sera à même de vous proposer une offre en fonction de votre profil.

Spécialistes de l'assurance de prêt, les experts de BoursedesCrédits seront en mesure de vous accompagner tout au long de votre projet de renégociation. Ils pourront également vous aider à mieux comprendre tous les termes de votre nouveau contrat et de vous accompagner au mieux lors de la souscription.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info